LADY MELLOW - Savon bois de rose et lavande
LADY MELLOW - Savon bois de rose et lavande

LADY MELLOW - Savon bois de rose et lavande

Prix régulier $6.50

Ce savon est l’ami des bébés : le fin mariage de la lavande, le patchouli et le bois de rose offre aux petits une expérience envoutante, calmante, tonique et régénératrice. Il est tout doux. Pour les grands, il est un savon anti-âge, qui stimule la circulation sanguine et qui laisse la peau ultra douce. Son odeur réconfortante et apaisante met la table juste avant d’appliquer le beurre. Il est excellent comme savon plein air!

  • Format 100g

Note du savonnier : Ce savon né du grand succès du beurre corporel Bien-Être Mellow. Il est le préféré de Marie-Éve Lejour, la propriétaire et fondatrice de la Savonnerie. Pour elle, Lady Mellow, c’est l’odeur des bébés.

Un savon 100% naturel à l’huile d’olive, fabriqué à la main au Québec.

Ingrédients : Huiles (olive, coco biologique, cire d’abeille), eau, hydroxyde de sodium, huiles essentielles de lavande, de bois de rose et de patchouli.

À chaque savon sa légende;

Cette légende nous provient directement de Ruisseau Danseur, un charmant village de la région de la Mauricie où est née celle que l’on a surnommée, dès son jeune âge, Lady Mellow pour sa douceur et sa grandeur d’âme. De lointaine descendance irlandaise, la jeune femme avait grandi dans une famille francophone composée de sept filles. À peine sortie de l’adolescence, elle trouva un beau prétendant et ne tarda pas à convoler en juste noce.

À peine mariée depuis quelques mois, la jeune femme fut accablée par un terrible malheur. Son époux rendit l’âme, écrasé par un tracteur, sous ses yeux. Son chagrin d’amour fut tel qu’elle prit la décision de ne plus jamais laisser entrer d’amoureux dans sa vie.

Chaque matin, pour apaiser son esprit du cauchemar de ses nuits, elle déambulait dans le jardin entourant l’immense maison construite des mains de son cher époux. Elle humait l’odeur des roses et de la lavande, ses arômes favoris. Après sa promenade, elle se sentait étrangement apaisée, mais toujours aussi esseulée. Elle décida alors de se donner des compagnes. Une à une, sept chattes arrivèrent sous son toit. À force de les observer, une conviction s’ancra en elle ; la race féline échangeait avec le monde invisible.

Lady Mellow consacrant le plus clair de son temps auprès des indigents, la croyance populaire dit, que dès que la veuve touchait de sa main effilée l'épaule d'un être souffrant ou malheureux, celui-ci ressentait un bien-être intérieur immédiat. C’est seulement aux derniers jours de sa vie, qu’elle sut que Minaura, sa chatte la plus affectueuse, lui avait transmis ce don d’apaiser autrui.

Ce don hérité de sa chatte frappa grandement l'imaginaire des villageois, et des années encore après sa mort, autour de la maison de Lady Mellow, s’entendaient des sons étranges ressemblant à des pleurs de bébé … ou à des miaulements de chats !

Auteure: Carol Laperrière, Réviseure: Venise Landry, Traducteur: Christopher Carrie , Tous droits réservés - Savonnerie des Diligences

{[{GetTitle()}]}


{[{item.Title}]}
{[{item.Price}]}